Mot de Professeur Dr. Jean Marie Kayembe
Doyen de la Faculté de Médecine de l’Unikin

DoyenJeanMarieKayembe

En ce 21 ème siècle où les facultés de Médecine à travers le monde se mobilisent autour   de quelques principes fédérateurs, la faculté de Médecine de l’UNIKIN devrait s’inscrire dans cette dynamique intégrative. Ces principes fédérateurs comprennent notamment : l’approche « ONE HEALTH », la Responsabilité Sociale des écoles de Médecine, et la pédagogie de la santé avec le modèle d’apprentissage par compétences. L’enseignement universitaire structuré aujourd’hui selon le système LMD et la décision politique de n’organiser  le 3 ème cycle que dans des structures traditionnelles de l’université congolaise appellent la réflexion de tous autour du renforcement des capacités dans la quête perpétuelle de l’Excellence. Des moteurs pour y parvenir comprennent entre autre : la stratégie de l’assurance qualité, l’accréditation de l’école et l’acceptation de l’audit externe pour une évaluation objective des performances. Nous redisons notre foi en l’impulsion que devrait apporter un Collège des Doyens de facultés de Médecine imprégné de l’esprit de recourir à toute expertise locale dans la formation des cadres et d’une vision de l’apprentissage axé sur le laboratoire de simulation , susceptible d’améliorer les compétences, avec le stress en moins. L’implication permanente de l’Ordre des Médecins est une exigence éthique incontournable. La tâche est immense et ne laisse aucune place à l’autosuffisance  et à la mégalomanie. C’est un appel au leadership transformationnel.

Le Doyen