Travail réalisé par  :

  • Pr Dr MVUMBI LELO GEORGES
  • Pn PHANZU LUVUNU ARIEL

A l’Université de Kinshasa (UNIKIN), la présentation d’un travail scientifique à la fin d’un cycle est une obligation académique dans la plupart des facultés, dont la Faculté de Pharmacie. Le mémoire du second cycle est obligatoirement défendu alors que celui du premier cycle n’est que présenté sans être défendu. (4, 8)

En ce qui nous concerne, nous entendons défendre un travail  relatif à un aperçu synoptique des travaux de fin de premier cycle (TFPC) présentés à la Faculté de Médecine de l’UNIKIN de 1985 à 1996. Cette défense représente une étape de la clôture de notre deuxième cycle des études pharmaceutiques. Un mémoire similaire résumant la plupart des travaux défendus depuis lors à la Faculté de Pharmacie avait déjà été défendu par Mulunda  en l’an 2000, en vue de l’obtention de son titre de pharmacien. (9)

Les motivations qui nous ont poussé à entreprendre ce travail peuvent être perçues sous quatre aspects.

Le premier aspect concerne l’absence à la Faculté de Médecine d’un document de synthèses relatif aux travaux antérieurs du genre.

En effet, au fil des années, le nombre des TFPC augmente. A l’heure actuelle, il a déjà dépassé le millier. Malgré la classification de ces documents par la Bibliothèque de la Faculté de Médecine dans un certain ordre, le chercheur qui est intéressé à une information précise et indispensable risque de perdre beaucoup de temps, de l’énergie et de l’efficacité dans sa recherche. (1)

Le deuxième aspect se base sur la disparité des sujets abordés et surtout sur la disparité des modes d’appréhension des TFPC. Il nous a semblé, au départ, comme si le choix des sujets, de méthodologie, de présentation des résultats, des références et de la forme finale des TFPC était laissé au gré des chercheurs sans instruction propre de la part de la Faculté ou de l’institution. La disparité des sujets effectués auparavant fait penser à la disparition éventuelle, temporaire ou définitive de certaines données. C’est pour cette raison qu’il pourrait devenir difficile et parfois impossible pour un chercheur d’accéder à toutes les informations contenues dans les manuscrits antérieurs, et qui pourraient avoir une influence féconde sur ses recherches.

Le troisième aspect pourrait être la conséquence des deux premiers. C’est le risque de redite entre les TFPC ou encore, les chercheurs ultérieurs risquent de fournir les mêmes efforts  que ceux des autres chercheurs dans l’exécution de certains sujets. Ce qui  aboutirait aux résultats déjà obtenus. Comme il n’existe pas encore de document synthétisant les travaux antérieurs et comme aucune programmation des sujets à aborder n’est faite, il est prévisible de s’imaginer qu’un chercheur donné aborde un aspect déjà effectué ou en cours d’exécution par un autre, en se donnant beaucoup de peine à démontrer des vérités qui sont déjà évidentes et parfois, en tirant des conclusions sur des faits déjà plausibles. (6)

Le quatrième et dernier aspect est celui du manque de suivi des résultats des TFPC déjà obtenus  à la Faculté de Médecine. En  effet, très souvent les chercheurs sont conduits à exploiter les résultats des travaux déjà réalisés par d’autres, afin d’assumer la continuité scientifique. Assez souvent, le chercheur peut être conduit à exploiter d’autres pistes de recherche à partir des résultats des travaux antérieurs ou encore peut être contraint de vérifier ou de tester la valeur de résultats d’un travail donné. Il est donc nécessaire de disposer d’un instrument (outil) technique, permettant aux chercheurs d’atteindre sans beaucoup de peine les travaux qu’ils désirent exploiter. (6)

Le travail qui fait l’objet de ce mémoire de fin d’étude vise à être un document, un support synoptique de recherche à mettre à la disposition des chercheurs de l’UNIKIN, des facultés ou de tout autre chercheur intéressé aux travaux antérieurs de premier cycle de médecine présentés à la Faculté de Médecine de l’UNIKIN.

Pour atteindre cet objectif, nous avons d’abord regroupé tous les TFPC présentés dans cette Faculté de 1985 à 1996. Puis nous les avons lus et résumés. Ensuite, nous les avons regroupés par départements et au sein des départements, selon l’ordre chronologique. Nous avons aussi tenu compte des autres données bibliographiques comme le titre du TFPC, les auteurs, le nom du Directeur, la date de la remise du travail et le nombre des pages de chaque mémoire. Nous nous sommes enfin intéressés aux mots-clés de ces TFPC.

Ainsi, trouvera-t-on dans ce travail six chapitres. Le premier traite de l’introduction. Les chapitres suivants traiteront tour à tour, du matériel et méthode, des résumés proprement dits des TFPC et des index. Un chapitre entier sera consacré aux observations et commentaires, alors qu’un autre traitera de la conclusion et de recommandations. La bibliographie clôturera  notre mémoire.

 

Télécharger le fichier :  

Télécharger “Repertoire-TFC-Mémoire.pdf” Repertoire-TFC-Mémoire.pdf – Téléchargé 49 fois – 2 MB