PROFESSEUR OKITUNDU Luwa E-Andjafono Daniel DU DEPARTEMENT DE NEUROLOGIE EN MISSION A L’UNILU

Rapport de mission  à l’Université de Lubumbashi

                Du 20 au 26 Juin 2018, nous avons réalisé  une mission à l’Université de Lubumbashi pour participer au jury de thèse d’agrégation à l’enseignement supérieur en médecine du CT Dr Koba Bora Nsimire Béatrice de l’Université de Lubumbashi. Nous avons codirigé cette thèse avec le Professeur Tshala-Katumbayi Désiré. Cette thèse avait porté sur les ‘’troubles neurodéveloppementaux de l’enfant congolais en âge scolaire exposé aux éléments traces métalliques, à la malnutrition chronique et à l’onchocercose’’. La prédéfense avait lieu le 21 Juin 2016, la leçon publique le 25 et  la soutenance publique le 26 juin 2018.  Cette thèse a  mis en évidence entre autres les troubles cognitifs associés à l’intoxication au cobalt en situation de multi-exposition des enfants aux métaux dans quartier  industriel de la Ville de Lubumbashi et à l’épilepsie en conditions d’endémie onchocerquienne à Kasangulu. Dans cette dernière condition, les facteurs de croissance EGF et HGF joueraient un rôle dans la pathogénie de l’épilepsie et des troubles cognitifs chez l’enfant. En annexe se trouvent les articles ayant constitué l’ossature de la thèse.

                En marge de cette activité, nous avons pris part au 9ème congrès international de pathologie infectieuse et parasitaire, qui avait lieu du 20 au 23 juin 2018 à l’hôtel Pullman Karavia et  pour thème ‘’Maladies infectieuses, comorbidités, santé mondiale et environnement’’.  Au cours de ce congrès, nous avons retenu particulièrement les questions épineuses de la résistance aux antibiotiques, antiberculeux, antipaludéens et aux antiretroviraux ainsi celles de vaccins contre le virus Ebola. Nous avons été le chair d’une table ronde sur le thème de neuroenvironnement. Au cours de cette table ronde, il a été démontré les risques neurotoxiques  des expositions à l’intoxication cyanhydrique d’origine diététique par l’alimentation aux produits du manioc  et, aux métaux dont l’uranium et le cobalt.

                Nous avons connu un retard pour regagner Kinshasa où nous sommes arrivés le 28 Juin 2018.

Répondre